Glossaire

Lettres de scrabble en bois
CC0 – Pixabay

Cis ou cisgenre : désigne une personne qui se reconnaît dans le sexe qui lui a été assigné à la naissance, contraire de trans(genre).

Coming-out : pour une personne non-hétérosexuelle ou une personne trans, désigne le fait de révéler son homosexualité, sa bisexualité ou sa transidentité. De là, l’outing désigne le fait de dévoiler la transition et/ou l’orientation sexuelle d’une personne sans le consentement de celle-ci. On le rencontre aussi parfois en français sous la forme d’un verbe : « outer quelqu’un ».

Mastectomie : Ablation de la poitrine qui dans le cas d’une personne trans a pour but de masculiniser le torse. Le terme torsoplastie est aussi utilisé par certaines pour la désigner dans une perspective de réappropriation de leurs corps, puisqu’il met en avant le fait qu’ « il ne s’agit […] pas seulement de supprimer une partie socialement genrée de son corps, mais bien d’en fabriquer, d’en construire une autre. »1

Passing: renvoie à la conformité plus ou moins grande entre l’apparence des personnes trans et les corps perçus comme masculins ou féminins. Passer consiste donc à être reconnu·e comme appartenant à son genre vécu, y compris par un ou des inconnu·e·s, et à avoir la possibilité de dissimuler ainsi sa transidentité2.

Queer : de l’anglais pour « étrange », « bizarre », désigne en anglais comme en français les personnes qui ne sont pas hétérosexuelles ou cisgenres, par un processus de réappropriation du stigmate. Historiquement, cette réappropriation a été plutôt effectuée par des personnes revendiquant une position politique hors de l’injonction cishétérosexuelle mais ce terme tend à perdre sa signification politique.

Stealth : du terme anglais signifiant discret, furtif, désigne une personne dont la transition n’est pas connue de tout ou une partie de son entourage. Paradoxalement, ce terme peut à la fois désigner une personne trans qui vit selon son genre assigné à la naissance et une personne qui a acquis un passing suffisant pour dissimuler sa transition.

Trans ou transgenre : désigne une personne d’un autre genre que celui qui lui a été assigné à la naissance – le plus souvent masculin ou féminin –, ces adjectifs sont utilisés ici indifféremment et sans que soit reprise la distinction longtemps effectuée entre transsexuel·le, pour une personne ayant eu recourt à une ou des opérations de réassignation génitale, et transgenre dans le cas inverse.

Transition (de genre) : effectuer une transition ou transitionner consiste pour une personne trans à passer d’une période où elle vit selon le genre qui lui a été assigné à la naissance à un quotidien en conformité avec son genre. Ce processus englobe tous changements sociaux ou physiques qui permettent à la personne d’affirmer son genre dans la vie quotidienne :

  • changements de pronom et d’accords grammaticaux utilisés (masculin, féminin, diverses formes de neutre),
  • changement de prénom (à l’usage et éventuellement ensuite à l’état civil),
  • changement de comportements,
  • changement d’apparence (en ayant ou non recours à des procédures médicales).

Transphobie : mot construit sur le modèle de l’homophobie, désigne la discrimination vécue spécifiquement par les personnes trans en raison de leur transition, que celle-ci soit connue ou non de la personne à l’origine de l’agression transphobe.

Vaginoplastie : opération qui permet de construire un vagin et une vulve chez une femme trans, le plus souvent à partir de la peau du pénis et du scrotum3.

  1. Voir sur les différents types de mastectomie et sur les autres opérations auxquelles peuvent avoir recours des personnes transitionnant vers un genre masculin : OUTRANS, « Opé-trans masculinisantes », 2021. []
  2. Notons que le passing dépend pour une personne trans donnée beaucoup du contexte : il est possible de passer la majorité du temps dans la vie quotidienne, sans que ce soit le cas dans toutes les situations – nu·e par exemple. Certain·e·s incluent également au passing le fait de posséder ou non des papiers d’identité en cohérence avec son apparence et son genre, puisque dans le cas contraire celui-ci est limité aux situations où la personne qui passe n’a pas à révéler son identité administrative. []
  3. Voir sur les différents types de vaginoplasties et sur les autres opérations auxquelles peuvent avoir recours des personnes transitionnant vers un genre féminin : OUTRANS, « Opé-trans féminisantes », 2021. []
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search